Premièreescaledu«Hollande Tour»

19
05月

Aujourd'hui et demain,leprésidentdelaRépubliqueseposeàDijonpour rencontrer habitantsetéluslocaux。 Objectif:redorer son image,abîméeparles politiques d'austérité。

Pour tenter de remonter sa cotedepopularité, ,版本Jacques Chirac,devra en serrer,des mains。 Il est aujourd'hui etdemainàDijon(Côte-d'Or)pouruneopérationdecommunicationbienhuilée。 Ces deux jours auront valeur de test pourleprésidentdelaRépubliqueavantun marathon devisitesrégulièresdanslesrégions。 Il rencontrera des habitants du quartierdesGrésilles,actuellementenrénovation,des jeunes qui signeront des ,desélusdupays de l'Auxois-Morvan,et visitera les laboratoires Urgo et l'entreprise de biotechnologie Oncodesign。 L'enjeu est d'autant plus重要的,presque unaprèssonélection,qu'il accumule les sondages ensudéfaveur。 Selon BVA, 44%desFrançaisayantquotépourFrançoisHollandesondéçusparlui quand TNS-Sofresétablitsa cote deconfianceà30%。 Et pour startsr sa politiquedeproximité,FrançoisHollanden'a pas choisi la ville de Dijon au hasard。 La commune est tenue par le ,égalementprésidentdugroupe PSauSénatet... procheduprésidentdelaRépublique。 L'édilel'accueilleraàsourtouvée,伴随着他们,他们是Côte-d'Or,Pascal Mailhos。 C'est dansleZénithdecette ville,au moment de lacampagneprésidentielle,en mars 2012,qu'ilavititronroncédevantune salle pleine undiscoursconsacréauxcollectivités。 Ironie du sort,le gouvernement建议aujourd'huideréduireleursdotations。

Ceéplacementestle premier de beaucoup d'autres,cequiéveilleraproablementle souvenir desonprédécesseurqui'S'étaitposécollele champion del'omiamédiatisation。 En plus du prochain rendez-voustéléviséprogramméavantla fin mars,il renouvellerasesséjoursdansdifférentesrégionsdeFrance,toutes lessixàhuitsemaines。 Objectif:rencontrerlesFrançais,leur prouver son dynamisme,son sensdel'écouteet,surtout,démontrerqueleprésident«normal»prend le temps d'expliquer,chiffresduchômageetdedéficitfrançaisàl'appui ,ses politiques,来自de la part d'uneajoritédeFrançais的消息来源。 Mallaétoutcela,Hollande reste pour le moins serein,si l'on en croit son随行人员。 Son conseiller,Bernard Poignant,disait ainsi queleprésidentestjuste«un peupluspréoccupéqued'habitude»。 Ledésormais«pépère»de l'Élysée - surnomdonnéparses collaborateurs,selon leCanardenchaîné - n'en est cependantpasàcliverle pays autant que Nicolas Sarkozyaumêmemoursde son quinquennat。

  • Lire aussi:

Audrey Loussouarn