Lettre deGuyMôquetàs父母

19
05月

LadernièrelettredujeunerésistantcommunistGuyMôquet,fusilléparles soldats allemands le 22 octobre 1941

«Ma petitemamanchérie,mon toutpetitfrèreadoré,mon petitpapaobimé,Je vais mourir! Ce que je vous demande,toi,en particulier ma petite maman,c'est d'êtrecurageuse。 Je le suis et je veux l'êtreautantque ceux quisontpassoésavantmoi。 证书,j'aurais voulu vivre。 Mais ce que je souhaite de tout mon coeur,c'est que ma mortserveàquelque选择。 Je n'ai pas eu le temps d'embrasser Jean。 J'aiembrassémesdeuxfrèresRogeret Rino(NDLR - ses«frères»de combat)。 Quantauvéritable,je ne peux lefairehélas! J'espèrequetoutes mes affaires teserontrenvoyées,elles pourrontserviràSerge,qui,je l'escompte,sera fier de les porterunjour.Àtoi,petit papa,si je t'ai fait,ainsiqu'àmapetite maman,bien des peines,je te salueunedernièrefois。 Sache que j'ai fait de mon mieux pour suivre la voie que tum'astracée。 Un dernieradieuàtousmes amis,àmonfrèrequej'aime beaucoup。 Qu'ilétudiebienpourêtreplustard un homme。 Dix-sept ans et demi,ma vieaétécoursee,je n'ai aucun regret,si ce n'est de vous quitter tous。 Je vais mourir avec Tintin,Michels。 Maman,ce que je te demande,ce que je veux que tu me promettes,c'est d'êtrecurageuseet de surmonter ta peine。 Je ne peux pas en mettre davantage。 Je vous quitte tous,toutes,toi maman,Serge,papa,je vous embrasse de tout mon coeur d'enfant。 勇气 ! Votre Guy qui vous aime。 »