Ceux quisellèventôt...

19
05月

尼古拉斯·萨科齐(Nicolas Sarkozy)是一名jouéhieraux explorateurs。

Ils'estanventuréàlarencontre de la la France

quiselèveôt»,endéambulantentre les caisses de poissons au pavillon delamaréeduMIN de Rungis。 La veille,il's'étaititouchétard,le pauvre homme,

pourmieuxconnaîtrecesesfirmirmèresquitravaillent

la nuit dansleshôpitaux。 Un monde inconnuetmêmeexotiquepour l'éludeNeuilly。 Aucundessalariés

qu'ilarencontrésnes'estréjouidela diminution

de l'imposition des plus grosses successions。

Ni des baissesdesimpôts不要ontilliveélesgros revenus。 Aucun ne lui一个贴花评论,àlamanièredeLaurence Parisot,il souffrait de l'ISFquiécorne

des magots souventacquisgrâceautravail des autres。

Ne faisons pas demauvaisprocèsauministre candidat:il respecte effectivement le travail,en quoi

il voit la source de tout profit。 我是一个存在的理由。 Le travail

de la valeur,celle qu'ilajouteàfetematière

et qui est de plus en plusmalpartagéeauprofit

分裂。 S'ilétaitéluàl'Élysée,il ferait donc tout pour quelessalariésrapportentle plus possible

encoûtanttoujoursmoins。 Son amie,laprésidenteduMEDEF,

简历概念

de la«valeur travail»

endéclarant

quelaééération

des patronsdoitêtreliée«àlacréation

de richesses»。

Elle对待ainsi

leparachutedoré

qui accompagneledépartdeLaurence Danon

delaprésidencedesmagasins Printemps。

Mais Laurence Parisot pousse des cris d'orfraie lorsqu'une augmentation duSMICà1500欧元

estrevendiquée。 Pourtant,si,comme elleleprétend,«le lien fondamental entrelarémunération

et la performance est la选择了la plus importante»,

lessalariésfrançais,quidédiennentlerecord mondial delaproductivité,devraient recevoir d'autres feuilles de paie!

«Je ne suis pas le candidatdusystème»,丝氨酸

le candidat ministre,empruntant son refrain

àrerengaine de Le Pen。 Voire ... Le MEDEF lui fait les yeux doux; lesgrandsmédiassontenrôlésàsonservice; secrétaired'État,ministre de l'Intérieur,de l'Iconomiepuisànouveaude l'Intérieur,ilestabonnédepuisdesannéesauxmaroquinsministérielsdese sert aujourd'hui de l'Étatcommitd'un marchepied。 AdoubéparGeorge Bush,reconnu par Tony Blair,Nicolas Sarkozy est parti en campagne engrandéquipage,

avec sa cour,sesaffidés,ses bouffons。 Il incarne

la quintessencedysystèmejusquedans ses propos canailles qui trahissent desrelâchementsleleletypiques du 16e arrondissement。 Demain,ildécouvrirale plumeau des femmes de chambre!

加上sérieusement,si le chef de l'UMP afacultéd'envahirdes espaces politiques qui ont toute raison

deluiêtrehostiles,c'est qu'une partie de la gauche lui laisse le champ libre。 Ce n'est pas dansdespolémiques

àlamarge,un jour sur les RG et le lendemain sur un scooter,qu'un autre projetpeutémergerquifassepièceàlititéralsanscomplexe。 NilesdérobadesdeSégolèneRoyalsur les 35 heures,ni son refus de s'en prendre

l l'argent roi nepeuventgênerlechampion de la droite。 Au jeu de la«pipolisation»ou de la candidature marketing,dans lacourseàlapersonnalitéencomentielle,Nicolas Sarkozy a des longueurs d'avance et des publicitaires de rechange。 Illerépète,

c'est«sonmétier»。 Pour lui barrer la route et le faire chuter,il faut un projet alternatif qui?réponde

aux urgences sociales,aux besoins de transformation

et de justice sociales,qui s'en prenne auxlogiquesmêmesducapitalisme。 Cette野心点燃dans

de Marie de George's campagne de de dine sa campagne。 Il reste du pain sur la planche

pour que le travail prenne toute sa valeur。